Bio Christian Fournier © 2018

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 Table des matières
Page 80 : Frédérique Gorsky, une fille formidable.

"Aimer quelqu'un, c'est espérer en lui pour toujours." Gabriel Marcel
"Le bonheur n'est réel que lorsqu'il est partagé." Tolstoï.
Ceci est la première photo de Frédérique et moi. Nous nous sommes rencontrés en voyage plongée à Magagascar en 2001.
Fredérique est diplomée FFESSM niveau 4 initiateur. Elle donne des cours de plongée en plus de son travail à plein temps dans un grand restaurant parisien. J'étais sur le même bateau de plongée alors que je travaillais pour le magazine Plongeurs International. Le magazine n'avait demandé d'axer mon reportage sur un plongeur en particulier, pour donner un aspect plus personnel. J'ai choisi Frédérique.
RECIT DU VOYAGE, par Christian Fournier

Comme tous les matins depuis qu’elle a commencé cette magnifique croisière, Frédérique se pose la seule question difficile de ses journées : « Faut-il mettre l’anti-moustique avant ou après l’écran solaire total ? « En effet, les sympathiques instructeurs et matelots du catamaran Ali-Cat s’occupent absolument de tout. Ils préparent votre équipement, vous le mettent sur le dos et il ne vous reste plus qu’à plonger dans cette eau chaude et très poissonneuse. Au retour, le cuisinier Edmond vous propose un délicieux repas, souvent composé des tazars, barracudas et autres, pêchés avec vous à bord le même jour. Quel dépaysement !

La semaine dernière Frédérique était encore à Paris, dans le froid et la grisaille, s’occupant de caisse et de comptabilité pour un grand restaurant. Sa grande passion pour la plongée est née il y a 11 ans, lors d’un baptême à Château -Thierry. Ce fut le coup de foudre. Elle obtient sa première licence au même endroit, puis son brevet élémentaire et fait ses premières bulles en eau libre à Cassis en Méditerranée. En 1993, elle obtient son niveau 2 au club de Levallois-Perret et son baptême de plongée sous la glace au lac Sainte Anne. Elle n’a pas froid aux yeux, cette charmante jeune femme mince et pâle. Elle passe son niveau 3 en 1995.
Depuis, elle s’offre un voyage plongée une ou deux fois par an, en Espagne, aux Antilles, aux Maldives, ou à Sipadan. Frédérique a maintenant 180 plongées à son actif et prépare son niveau 4.
Elle se trouve bien sur ce bateau, en compagnie de l’autre passagère, Mathilde, ingénieur en informatique à Paris, du photographe Christian et de Alan, moniteur plongée, capitaine de bateau, grand baroudeur, poète et philosophe, venu de Glasgow.
Sur l’autre catamaran « Rambling Rose », prône l’instructeur Blaise, jovial et dynamique, et six passagers, dont Catherine et Christine, toutes deux officiers de police à Paris, Corinne et son copain, tous deux scientifiques à l’IIe de la Réunion. Les deux groupes sont partis lundi d’Ambatoloaka, pour une croisière de 6 jours dans l’archipel des Mitsio.
La plupart de ces petites îles sont désertes et encore très peu fréquentées, même par les pêcheurs. Les poissons y abondent. Frédérique plonge au milieu d’énormes bancs qui l’entourent. Presque sans bouger, elle contemple du haut d’un tombant, les ballets féeriques des fusiliers et des caranques. Les deux bancs ne se mélangent pas. Ils manœuvrent à l’unisson, avec fluidité, sans jamais se toucher. Leurs corps argentés reflètent la lumière différemment selon les angles. Quand ils se déplacent, ils donnent l’impression de jouer dans la lumière, et peignent un décor sans cesse renouvelé. Les bancs se suivent, se croisent, tournent en rond. Ils scintillent, miroitent, étincellent. C’est magnifique.
La plongée suivante est bien différente. Il y a du courant au pied des « frères », quatre rochers alignés. Frédérique plonge avec sa palanquée et se laisse emmener doucement. Elle survole des vallées de gorgones géantes, des cornes d’élan, des coraux choux-fleurs, des grandes tables, des holuturies et des bénitiers. Tout à coup une énorme raie guitare, d’au moins 2 mètres de long sort de derrière une patate de corail. Sa tête est pointue et son corps fuselé ressemble à un squale. Elle disparaît malheureusement trop vite. C’est la plus grosse que Frédérique n’ait jamais vue.
Plus loin apparaît une étendue plate de sable gris. Alan fait des signes et montre du doigt des centaines de petites herbes de 20 centimètres qui se dressent tout droit vers la surface. Quand Frédérique s’en approche, elles se renfoncent dans le sable ! Ce sont en fait des anguilles de jardin. Frédérique se demande combien de temps elles mettent avant de refaire surface, mais ne le saura jamais car il est temps de remonter. Les matelots Assan et Jean-Paul ont suivi les bulles et repêchent les plongeurs en Zodiac.
De retour sur le catamaran, c’est toutes voiles dehors en direction de l’île du grand Mitsio avec ses superbes orgues basaltiques. Frédérique peut y savourer le coucher de soleil interminable jouant sur les rochers géométriques.
Le lendemain matin, des dauphins accompagnent le bateau pendant quelques instants, jouant avec la proue.
Alan jette l’ancre à « la casquette », énorme rocher entouré de millier d’oiseaux. Sous l’eau, Frédérique contemple sur les parois des palettes de couleur hallucinantes, sans doute créées par des minéraux. Une tortue lui sert de guide et croise des langoustes, des poissons crocodile, des poissons anges, des sergents major coché, des mérous, des murènes vertes, des crinoïdes accrochés aux gorgones, des raies pastenagues, des poissons licorne, des rémoras, des perroquets, des balistes bleus, des chirurgiens, des poissons coffre, des pterois, des raies aigles, des loches patate, des napoléons à grosses lèvres, des capitaines.
Le « miracle » se produit en fin de croisière : plusieurs raies manta tournent autour du bateau et effleurent la surface. Frédérique est la première à plonger. Sous l’eau ce sont des grands oiseaux. Quel spectacle. Frédérique se sent privilégiée d’y assister. C’est féerique ! Vive la plongée ! De retour de croisière, il reste même une journée pour explorer l’île de Nosy Be. Oceane’s Dream se fait un plaisir d’organiser les excursions terrestres. Il y a vraiment beaucoup à voir.
Frédérique choisit d’abord la visite en pirogue de la réserve de Lokobe, avec la magnifique « Jungle Village » (qu'Armand de Nosy Be Promenade vous fera visiter), avec ballade guidée à travers la jungle. Elle découvre en pleine liberté (mais habitués à manger à heure fixe et à certains endroits) les célèbres lémuriens. C’est très mignon un lémurien, moitié singe moitié chat, qui vient prendre une banane de votre main tendue. Il faut en profiter, car, face à la déforestation intensive, la plupart des lémuriens sont en voie de disparition.
Puis une balade en taxi cahoteux à Hell-Ville, capitale de Nosy Be, qui garde un cachet colonial certain et dont le marché grouillant est bien typique de l’Afrique tropicale. D’autres plongeurs font l’excursion au Mont Passot, qui permet de découvrir les petits lacs de cratères d’un vert profond qui contrastent avec les bleus de la mer et dominent les champs de canne à sucre, de poivriers et d’Ylang Ylang aux arbres convulsés et à la délicieuse odeur qui ont valu à Nosy Be son surnom "d’île aux parfums".
Que de souvenirs, instants magiques à ramener chez soi ! Frédérique n’oubliera jamais cette raie qui a volé majestueusement devant elle.


Le 15 sept 2018 : Au Musée Aéronautique et Spatial Safran. C'est la vraie moto utilisée dans le tournage du film.
Détourage puis incrustation sur une vieille photo de 1962.

Le célèbre quartier Temple Bar.

Au cœur même de Dublin, se dresse le Temple Bar, célèbre quartier haut en couleur connu pour ses nombreux Pubs et restaurants. Considéré autrefois comme un lieu mal famé, Temple Bar fut rénové dans les années 80 pour en faire un lieu multi-culturel à l’ambiance festive et conviviale.

Frédérique est au centre, minuscule sur cette immense falaise déserte.

CLEGGAN, La plage Selerna à cheval.
L'Irlande est le pays du cheval par excellence. Au Connemara, le cheval y est roi et possède même sa propre race à la belle robe grise poudrée. Le long de la Wild Atlantic Way, cette balade à cheval ou à double poney permet de fouler le sable blanc de la petite plage Selerna bordée à l'Ouest par l'île d'Inishbofin et à l'Est par le village de pêcheurs de Cleggan. Ponctués de sites historiques datant de l'ère mégalithique, ces paysages côtiers aux eaux bleu turquoise et aux landes herbeuses en font une destination de choix pour les amateurs de grands espaces et d'équitation.
Merci à Emeline pour cette photo.

Le parc du Connemara.


Les bancs géants de Lilian Bourgeat. Cinq mètres de large, 1,87 mètre de hauteur, les bancs XXL installés sur l’esplanade ont été immédiatement investis par les promeneurs, les grands comme les petits, avec un peu d’aide …

Frédérique avait aussi oublié ses clefs. Je ne l'ai pas laissé rentrer. D'ailleurs la fenêtre était fermée.
Fréderique had also forgotten her keys. I did not let her in. The window was locked anyway.


Le 01 juillet 2018 : Street art in Paris = retour du marché.
Paris Fashion Week is now officially open.

02 juin 2018 : Les 70 ans de ma sœur Martine à l'Auberge du Mont St Pierre à Vieux Moulin, près de Compiègne.


Martine est au premier rang avec la veste jaune.
Comme la grosse majorité des invités est dans l'enseignement, nous avons fait une photo de classe !

De gauche à droite :
Bas : Annie SINGLANDE, Monique BELIN, René GHERARDI, Julien DELAVENNE, Martine FOURNIER, Danielle DESNOUVEAUX, Marie-Claude ASSOUS.

Milieu : Clive WATSON, Maryse COUTEAU, Bernard COUTEAU, Patrick COUTEAU, Marie-Annick DELAVENNE, Jacques DELAVENNE, Simone TALOTE, Anne-Marie BOURDIER, Andrée CAUSEUR, Frédérique GORSKY.

Haut : Marie-Hélène CARREAU, Jean CARREAU, Christine DUTHEILLAUMAS, Michel ROBERT, Michel VERMARE, Roland BOURDIER, Emilie GORRETEAU, Jacques BERNET, Jean-Pierre TALOTE.

29 Mai 2018 :
A La Cité des Sciences et de l'Industrie, EFFETS SPÉCIAUX
CREVEZ L'ÉCRAN !


Frédérique Gorsky et Christian Fournier se croient avec Jules Vernes.
27 Mai 2018 : Frédérique Gorsky et Christian Fournier sur la rivière Eure près d'Anet
Frédérique et les coquelicots près de Verneuil sur Avre le 27 mai 2018


20 Mai 2018 : Ma section deuxième guerre mondiale des Reconstitutions historiques à Sully-sur-Loire.
My WWII section of the historical reenactment in Sully-sur-Loire on 20th May 2018.
Version iPhone 7 plus, retouchée pour le sepia.



Frédérique Gorsky et moi-même, version 1940
09 Mai 2018 : Char à voile sur la côte d'Opale avec Frédérique Gorsky
Aux alentours du Keukenhof

30 mars 2018 : La maison d'Einstein à Berne.

Au 49 de la Kramgasse, derrière la façade de grès, dans un petit appartement au 2e étage, ont eu lieu des événements révolutionnaires. En 1905, Albert Einstein (1879 – 1955), alors fonctionnaire au Bureau de la propriété intellectuelle, a élaboré ses cinq principaaux travaux scientifiques à Berne, parmi lesquels sa théorie de la relativité, l’hypothèse de l’existence et de la taille des atomes et l’hypothèse que la lumière est formée de «quanta».

28 mars 2018 : Jungfraujoch avec Frédérique Gorsky, sous la neige par -20°C. Le Jungfraujoch est un col entre le Mönch et la Jungfrau dans les Alpes Suisses. C'est le point le plus bas sur l'arête entre le Mönch et la Jungfrau, à 3 471 mètres d'altitude. Il est souvent appelé le « toit de l'Europe » dans les guides touristiques.

23 mars 2018 : L'arbre de Pâques de Frédérique.

18 février 2018 : Frédérique Gorsky au marché aux oiseaux, île de la Cité, à Paris.


Ici au Square de Port Royal, là où nous habitons.

2016 : Frédérique Gorsky dans le célèbre jardin de la demeure d’un impressionniste de génie, Claude Monet, à Giverny.



Le 29 mai 2017 : Visite très privilégiée de l'observatoire de la Sorbonne grâce à la Société Astronomique de France. L'observatoire est le dôme vert au dessus de la tour carrée. J'ai fait cette photo dans la rue Saint Jacques.

Le 3 juin 2017 : Fête des jardins à Villarceaux.

22 Octobre 2017 : Concert des Rolling Stones à Paris : No Filter.


Cela veut dire : "Veux-tu m'épouser ?" It means: "Will you mary me?"
Merci à Frédérique, Nathasha et David.



14 novembre 2017 : La Flûte enchantée, Opéra comique de Paris.
Panoramique réalisé avec l'Phone 7 plus. Merci à Frédérique.
25 décembre 2017 : Noël à Compiègne
De gauche à droite, en haut : Andrée, institutrice; Christine, professeur de physique/chimie; Martine Fournier, ma sœur, professeur d'histoire/géographie; Danièle, professeur de sciences naturelles; René, professeur de physique/chimie.
En bas : Frédérique, Ressources humaines à La Coupole et Christian Fournier, photographe et ancien prof de Mathématiques.







Le Voyager Golden Record est un disque embarqué à bord des deux sondes spatiales Voyager, lancées en 1977. Ce disque de 12 pouces contient des sons et des images sélectionnés pour dresser un portrait de la diversité de la vie et de la culture sur Terre, et est destiné à d'éventuels êtres extraterrestres qui pourraient le trouver.
Tout comme son précurseur la plaque de Pioneer, il s'agit d'une « bouteille à la mer interstellaire », les chances pour que ces disques soient retrouvés étant extrêmement faibles. De plus, s'ils l'étaient, ce serait dans un futur très lointain : les sondes Voyager ne se retrouveront pas à moins de 1,7 année-lumière d'une autre étoile avant 40 000 ans. Donc, plus qu'une tentative sérieuse de communication avec des extraterrestres, ces disques ont un sens symbolique.
Sur le couvercle du vidéodisque est gravé le schéma explicatif du mode de lecture ainsi que les symboles inscrits sur la plaque de Pioneer. Merci Carl Sagan.



21 janvier 2018 : météorites "entre ciel et terre" au Muséum d'Histoire Naturelle de Paris.


17 septembre 2016 : La soufflerie Eiffel, au Laboratoire Aerodynamique Eiffel.
2 juin 2016 : La Seine en crue à Paris. Plus tard : la marque sur le quai. Frédérique nous montre l'écriteau.

Pico do Arieiro 1818 m.

Frédérique dans la piscine intérieure du Savoy.

Frédérique Gorsky dans l'aquarium de Madère.

Merci à Cestos Sapo pour les photos.

Descente en Carros de Cesto depuis Monte jusqu’à Funchal A l’origine un moyen de transport rapide permettant de descendre à Funchal pour les personnes vivant à Monte, ces traîneaux en osiers appelés Carrinhos sont apparus vers 1850. C’est aujourd’hui une des activités touristiques les plus légendaires de Madère. Le trajet dure environ 10 minutes sur 2 km de long. Les « luges » peuvent atteindre une vitesse de 50 km/h ! Et lorsqu’on se trouve assis dedans, c’est très impressionnant.
Le 20 janvier 2017 : Frédérique Gorsky visite l'exposition monumentale "Where are we going?" de Chiharu Shiota au Bon Marché Rive Gauche.




Frédérique est à l'extrème gauche, tenant la bannière.
A Paris, et dans de nombreuses autres villes du monde, la journée du 21 janvier 2017 a été marquée par la Women’s March, comprenez la marche mondiale des femmes.
Au lendemain de la prestation de serment de Donald Trump, les associations féministes et de défense des droits humains organiseront une marche pour les droits des femmes à Washington et partout dans le monde.
Nous sommes toutes mobilisées alors que le nouveau président des États-Unis s’apprête à appliquer l’idéologie violemment sexiste, lesbophobe, homophobe, xénophobe et raciste qu’il a défendue durant toute sa campagne. Il envisage de nommer à la cour suprême William Pryor, un juge qui considère que « l’avortement est la pire abomination de l’histoire du droit ». Son vice-président, Mike Pence, promeut ouvertement des thèses créationnistes. Son principal conseiller, Steve Bannon, publie sur son site des messages racistes et misogynes haineux. Il veut aussi détruire la loi sur la santé dite Obama Care.
Cette politique réactionnaire à l’œuvre aujourd’hui aux États-Unis est la concrétisation d’une dynamique plus large dans le monde, en Europe, en France :
En Europe, des mouvements conservateurs et rétrogrades remettent régulièrement en cause les droits des femmes, en particulier l’avortement (Pologne, Espagne…)
En France, le danger est réel en provenance de plusieurs candidats à la présidentielle, qui instrumentalisent les droits des femmes.
Nous marcherons le 21 janvier pour témoigner notre solidarité avec la Women’s March on Washington, car défendre les droits des femmes aux États-Unis, c’est défendre les droits des femmes en France et dans le monde entier. Nous marcherons contre les incitations à la haine, les attitudes discriminatoires, les messages et actions réactionnaires.

Le 7 janvier 2017 : Avec Frédérique dans la soufflerie de La Villette .
17 septembre 2016 : Les Archives Nationales à Paris.
9 septembre 2016 : Pour Emerige au Musée Carnavalet avec Carnet de Bal, Frédérique se charge des impressions papier.

Elementary, Docteur Watson. Au 221 Baker Street, Londres.

Frédérique Gorsky dans Diagon Alley, une des rues des décors originaux de Harry Potter, près de Londres.
Les touristes peuvent monter en haut du Panthéon.
Les 7, 8 et 9 aoùt 2016 : Fêtes de Guillaume le Conquérant à Cabourg, Dives-sur-mer et Houlgate.

Le marché aux puces de Barcelone.

Christian et Frédérique au lac Morskie Oko, en Pologne. 1395 m d'altitude. 24 km de rando y compris le tour du lac. Le Morskie oko est le plus grand lac d’origine glaciaire des Hautes Tatras. Le Morskie Oko a été reconnu par les journalistes The Wall Street Journal, l'un des cinq plus beaux lacs du monde.
14 février 2016 : Photocall pour la Saint Valentin à La Coupole.
7 février 2016 : Paris_Manga_Sci-Fi-Show. Dans la DeLorean DMC-12, the time machine.
Sur la tombe de Marcel Pagnol, près de Marseille
Sur la tombe de Coluche.
Johnny Depp n'a aucune chance, car … Johnny Depp doesn't stand a chance because …

Notre cadenas symbolique au pont des Arts à Paris vers 2009, avant qu'il n'y en ait des milliards, comme on le voit dans la photo ci-dessous du même pont en mars 2014




Au Costa Rica en avril 2015

Merci à Frédérique pour sa patience. On voit bien mon monopode, mais sans l'appareil photo, car je les mis dans les mains de notre voisin spectateur.

Frédérique et moi-même, dans la DeLorean DMC-12, "time machine".

Que le sourire revienne en 2016.

Ma glace préférée

Au Château de Gödöllőle, celui de Sissi impératrice, à Budapest en 2015.

Frédérique Gorsky à Budapest.
Les écureuils de Margit-sziget, l'ile Margerite, ne sont pas tristes le mardi matin.

En Ecosse en Aout 2014
Le 27 septembre 2015 : journée sans voitures à Paris. A nous les Champs Elysées !
Special carless (no, not careless) in Paris, we owned the Champs Elysées. Merci à Sarah de Toronto pour la photo



Si, si, c'est bien elle, en maitre de cérémonie masculin à Vaux le Vicompte le 25 mai 2014
Frédérique Gorsky et Christian Fournier lors de la journée "Le Grand Siècle" en 2013 à Vaux le vicomte.
Costumes par Carole Hivet.
Prise de vue à la chambre 4x5 pouces, procédé collodion humide.
Certes double anachronisme, car le procédé photographique n'existait pas encore sous Louis XIV,
et la chambre photo n'existe plus en 2013, mais bon, comme l'a dit Napoléon Bonaparte, il ne faut pas croire tout ce que l'on voit sur Internet.


26 au 30 juillet 2015 : Marseille et ses alentours
14 juillet 2015 : Frédérique dans le Dolmen de La Contrie

L’allée couverte de la Contrie, anciennement désignée sous le nom de “Cave-Au-Diable”, est située dans le petit bois de Bérenger, à quelques pas d’un petit ruisseau, proche des Bizeuls. Il mesure 7m de long et 1,50 m de large. À l’époque de son utilisation, les pierres n’étaient pas autant enfoncées dans le sol. Celles servant de toit étaient recouvertes d’un tumulus (amas de terre). L’allée était formée de 5 pierres à l’Est et de 6 à l’Ouest (dont 2 sont actuellement brisées). Elle était couverte de 3 énormes tables, aujourd’hui rejetées à l’Est. Pour sa construction, les hommes de cette époque (fin du Néolithique - 5ème au 3ème millénaire av JC -, début Age de Bronze - 3ème au 1er millénaire av JC) ont construit le dolmen avec les blocs de diorites que les hommes trouvèrent sur place et qu’ils n’ont eu qu’à dresser.
06 juillet 2015 : Expo XYZT au Palais de la Découverte. C'est une invitation à jouer avec la matière, avec la lumière, autour de 10 installations. XYZT est un univers en 3 dimensions, auquel on ajoute le temps, imaginé par Adrien Mondot et Claire Bardainne
21 juin 2015 : Le Grand Siècle à Vaux Le Vicomte avec Carole et sa fille.

Le Yéti femelle, Fredericus Gorskitus, en voie de disparition, près du volcan Tenorio, au Costa Rica.

Si, si, elle est bien là, au milieu des poissons.

Christian et Frédérique au lac Morskie Oko en Pologne. 1395 m d'altitude. 24 km de rando y compris le tour du lac. Le Morskie oko est le plus grand lac d’origine glaciaire des Hautes Tatras. Le Morskie Oko a été reconnu par les journalistes The Wall Street Journal, l'un des cinq plus beaux lacs du monde.

Frédérique Gorsky et Christian Fournier aux 30 mai 2016 : Fêtes Galantes à la Galerie des Glaces du Château de Versailles.
Merci à Natasha Milady De Winter et à Marina Davin.

20 février 2016 : Frédérique et moi-même, dans le Square de Port Royal, à Paris, là où nous habitons, symbolisons nos voyages à travers le monde. Nous préférons avoir des passeports plein de tampons et un ordi plein de photos qu'une maison pleine de trucs pour touristes.
Frédérique and I, in the Square de Port Royal, in Paris, where we live, symbolising our travels across the world. We'd rather have a passport full of stamps and a computer full of photographs than a house full of stuff.

Nous nous sommes pacsés le 11 décembre 2013, après 12 ans de vie commune.


Propriété intellectuelle Copyright 2018 Christian Fournier.
Tous droits réservés. L’ensemble des textes, photographies, graphes, fichiers son, fichiers vidéo et fichiers animation fait l’objet d’une protection au titre du droit de la propriété littéraire et artistique et en vertu d’autres lois sur la protection de la propriété intellectuelle. Leur reproduction, leur modification et leur utilisation sur d’autres sites web sont interdites.



1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 Table des matières