Bio Christian Fournier © 2018

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 Table des matières

Page 7 : Beaucoup de petits boulots en France et Angleterre pendant ces longues vacances scolaires, pour l'expérience et assurer les finances. Manutention, cueillette de fruits, vendeur de composants électroniques, photographe, prof de maths privé, etc... Je constate aussi que je suis très mauvais en travaux répétitifs.
Je comprends que je veux être free-lance, même si je ne saurais jamais combien je vais gagner le mois prochain !

Je note, entre autres, que les queues devant les bus sont calmes et polies à Londres, et les gens parlent gentiment entre eux, mais de grosses bousculades immondes à Arras, Pas-de-Calais. Si je suis deuxième dans la queue, je serais le deuxième dans le bus en UK, mais le dernier à Arras. La Manche est un fossé énorme !
Je suis toujours le dernier, car trop poli et trop rationnel aussi et trop idéaliste.

Pourtant, je crois fermement en la politesse. Raisonnement : cela ne coûte rien et ne peut qu'améliorer les contacts. Pour beaucoup de gens de cette époque, être poli est une marque de faiblesse, réservé aux homosexuels. Les serveurs parisiens qui sont impolis avec leurs clients sont des idiots. La seule chose qui en résulte, c'est que les clients mal à l'aise consommeront moins et ne reviendront pas. Je sais, je suis un idéaliste. Bon, quand je suis mal reçu dans un restaurant, je n'en vais immédiatement en déclarant : "je préfère donner mon argent à des gens polis".

Proverbe Anglais : Quand il y a une tempête sur la Manche, les anglais disent : "le continent est isolé"
Henri Cartier Bresson : "Je n'ai aucun message à délivrer, rien à prouver. Voir et sentir, et c'est l'œil surpris qui décide...."

Ici, chez Smedley of Wisbech, Cambridgeshire en 1975 (pendant la pause où je triais des petits pois sur un tapis roulant), travaux agricoles, très mal payés, mais super pour apprendre l'anglais et rencontrer des autres étudiants en Maths, en West Anglia (Angleterre).



Là, travaux volontaires pour le National Trust (Angleterre), pas payé du tout, mais j'apprends les arbres et vois des organisations moins nulles que l'administration française. Une autre galaxie. Et aussi, vivent les Beatles.
Mon appareil photo fait déjà partie intégrale de mon bras droit.

Le National Trust for Places of Historic Interest or Natural Beauty (connu communément comme National Trust ou NT) est une association à but non lucratif britannique fondée dans le but de conserver et de mettre en valeur des monuments et des sites d’intérêt collectif.
Le NT intervient en Angleterre, au Pays de Galles, sur l'île de Man et en Irlande du Nord.
Créé en 1895, le National Trust est devenu en un siècle la plus importante organisation de ce type en Europe et le deuxième propriétaire foncier privé du Royaume-Uni, après la Couronne. Le NT gère plus de 300 monuments et 200 jardins qui vont de sites mégalithiques à des manoirs de toutes époques. Son champ d’intervention inclut des édifices industriels, des collections, et même les maisons d’enfance de Paul McCartney et de John Lennon à Liverpool. Le NT possède 250 000 hectares de terres et 1 200 kilomètres de côtes, acquises principalement à travers le projet de sauvegarde « Neptune ».



National Trust in Selbourne Hill and Pumpsaint

Croft Castle National Trust, 1975

Cueillette de framboises à Letham Grange, Angus, Scotland
Picking rasberries in Letham Grange, Angus, Scotland

23 october 1975 From Raphael Christian Fournier to Ina Cecilia Dahl, in Norway
Dear Ina, I've been delighted when I received your letter. I hope you are keeping well. You are great and I like you. I would very much like to see you in Norway. When are your winter holidays? I am free after November the 10th and ready to travel to Norway and very happy at the thought of meeting you. Tell me if I can come to you. I am still in France and after Norway I will go back to England. I hope you're not too bored in your school. How is your week-end job? I am still listening to Pink Floyd and am still delighted. Where in Hovik in Norway? How do you like this photo of mine? I'm glad you didn't like the photos of you I sent you, 'cause I didn't like them either. We could do better ones together. I agree with what you said about loneliness. One is always alone in his own mind. But friendship is something else, anyway. Write soon and tell me if I can come. Stay free. True Love.

Je suis allé en auto-stop de Londres à Oslo, en hiver, pour revoir Ina. Noua avons patiné sur des fjords gelés, extraordinaire.

George Bernard Shaw : "Nous n'avons pas perdu la foi, nous l'avons simplement reportée de Dieu sur les professions médicales."

The Pink Floyd

Wish You Were Here Lyrics (Waters, Gilmour)
So, so you think you can tell Heaven from Hell, Blue skys from pain. Can you tell a green field From a cold steel rail? A smile from a veil? Do you think you can tell? And did they get you to trade Your heros for ghosts? Hot ashes for trees? Hot air for a cool breeze? Cold comfort for change? And did you exchange A walk on part in the war For a lead role in a cage? How I wish, how I wish you were here. We're just two lost souls Swimming in a fish bowl, Year after year, Running over the same old ground. What have we found? The same old fears. Wish you were here.






Arthur C. Clarke naît à Minehead (en) dans le Somerset. Il sert dans la Royal Air Force, durant la Seconde Guerre mondiale, en tant que spécialiste en radar avant d’obtenir son diplôme à l’université de Londres.
Clarke a commencé à vendre des histoires de science-fiction depuis son passage dans la RAF.
Il a été président de la British Interplanetary Society, la société interplanétaire britannique et membre du Underwater Explorers Club, le club des explorateurs sous-marins.
Pendant la Seconde Guerre mondiale, il participe à l’élaboration du système d’alerte radar qui a fortement contribué au succès de la Royal Air Force pendant la bataille d’Angleterre.
La célébrité lui vient grâce à son livre : "2001 : l’Odyssée de l’espace".
C'est à partir de cette rencontre que les deux hommes décident de travailler ensemble sur le projet.
Son œuvre comporte de nombreux autres livres, en particulier la série des Rama et les suites à 2001, et un grand nombre de nouvelles.
Sa contribution scientifique la plus importante est certainement le concept de satellite géostationnaire largement mis en œuvre, de nos jours, pour les satellites de télécommunications qu’il proposa dans un article de Wireless World en 1945 et plus tard l’utilisation de plates-formes à satellites pour l’observation de la Terre.
Retiré depuis 1956 au Sri Lanka, il y a passé le restant de sa vie.
Il était anobli par la reine Élisabeth II en 1998.

Le 10 septembre 2007, alors qu’il ne peut plus se déplacer autrement qu’en fauteuil roulant à cause des séquelles d'une poliomyélite, il envoie depuis le Sri Lanka un message de félicitations pour le survol par la sonde Cassini du satellite de Saturne Japet4. Cet événement représente pour lui une référence à son roman 2001 : l’Odyssée de l’espace.




De Claude Slowick, Haplincourt, 7 avril 1988
Cher photographer,
J'ai reçu ce matin ta lettre du Feb 20 1988, l'enveloppe n'était pas tamponnée (pas de date), 50 jours pour venir, la dérive des continents s'aggrave mon vieux, où alors tu as choisi un tarif particulièrement lent. Enfin ta lettre est arrivée, tu auras du mal à faire plus court pour le texte, pour ce qui est des photos par contre tu as mis le paquet, c'est normal, tu contes ta vie comme tu la vis ... en image.
J'espère que la prochaine fois que tu viendras te faire casser la gueule dans le métro parisien tu auras le bon goût de venir me voir chez moi (de jour). Je suppose que la vue d'un petit bébé qui suce son pouce, ou qui pisse en l'air à 2 heures du matin sur les pantoufles de son père, ne doit pas t’émouvoir. Si toute fois tu devais avoir des envies de paternité, dépêche-toi un peu...
Je me trouve bien du mérite à répondre si longuement à ta lettre si courte. Su tu te sentais une soif de me rendre service, tu pourrais me trouver une bibliographie de Einstein en anglais, il faut que je m'y mette , autant que ce soit sur un sujet intéressant.
En ce moment au collège je travaille pas mal avec le prof de dessin, c'est un mec bien qui s'intéresse beaucoup à la photo. Si tu reviens, je pense que pour une fois je connaîtrais quelqu’un intéressé par du matériel Nikon. ( à prix avantageux bien sûr, un prof, un artiste a des raisons de ne pas être fortuné).
That's all folks. Claude.




Pi est un nombre, que l’on représente par la lettre grecque du même nom : π.
C’est le rapport de la circonférence d’un cercle à son diamètre.
On peut également le définir comme le rapport de la superficie d’un cercle au carré de son rayon. Sa valeur approchée par défaut à moins de 0,5×10–15 près est 3,141 592 653 589 793 en écriture décimale. De nombreuses formules, de physique, d’ingénierie et bien sûr de mathématiques, impliquent π, qui est une des constantes les plus importantes des mathématiques. Le nombre π est irrationnel, c’est-à-dire qu’on ne peut pas l’exprimer comme un rapport de deux nombres entiers ; ceci entraîne que son écriture décimale n’est ni finie, ni périodique. C’est même un nombre transcendant, ce qui signifie qu’il n’existe pas de polynôme non nul à coefficients entiers dont π soit une racine.



Les 3 étapes de la vie : - Jeunes : On a tout le temps et l'énergie, mais pas l'argent - Travailleur : On a tout l'argent et l'énergie, mais pas le temps - Vieux : on a tout le temps et l'argent, mais plus l'énergie Leçon : Jouissez de la vie au bon moment.



Pour moi, les plus belles pages de la littérature française. Merci Marcel. Il a été aussi le premier à faire un livre audio : il s'est enregistré lisant son œuvre. Poignant. Sa diction est extraordinaire.

7 Mars 2016 : Sur la tombe de Marcel Pagnol. C'est à La Treille, près de Marseille où il y vécu.

Raymond Depardon : "Il faut être agressif avec soi-même et discret avec les gens qu'on photographie."



Propriété intellectuelle Copyright 2018 Christian Fournier.
Tous droits réservés. L’ensemble des textes, photographies, graphes, fichiers son, fichiers vidéo et fichiers animation fait l’objet d’une protection au titre du droit de la propriété littéraire et artistique et en vertu d’autres lois sur la protection de la propriété intellectuelle. Leur reproduction, leur modification et leur utilisation sur d’autres sites web sont interdites.



1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 Table des matières